Film "Mes mains pourraient encore faire quelque chose"

Ce film se fonde sur la collecte de paroles réalisée auprès de résidents de la Résidence pour personnes âgées des Solambres, à La Terrasse (38) et de photos réalisées dans le cadre d’un atelier photo qui a lieu toutes les 3 semaines depuis plusieurs années. Ces résidents souffrent pour la plupart de la maladie d’Alzheimer. Paroles par l’Image est partie prenante du projet européen Care and Culture (Gruntvig programme)qui vise à favoriser le partage d’expériences entre partenaires impliqués dans le développement des pratiques culturelles dans les lieux de soin, tels que maisons de retraite.